La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Disponibilités:

Mardi de 10:00 à 20:30 à Sainte-Thérèse

Mercredi sur rendez-vous, variable

Jeudi de 10:00 à 20:30 à Prévost

Pourquoi aller en thérapie par l'ANDC MD:

Vous réalisez que vous n'êtes pas satisfait de votre situation de vie actuelle?

  • Vous souffrez dans une ou plusieurs de vos relations qui tourne trop souvent au conflit, au malentendu et à la frustration?
  • Vous avez observé que vous réagissez souvent de la même façon dans une relation amoureuse? avec un patron? Avec  un certain type de personnalité? Et vous aimeriez savoir comment transformer ce système insatisfaisant?
  • Vos peurs vous empêchent de passer à l'action pour aller dans la direction que vous souhaitez?
  • Vous vivez la perte d'un être cher, suite à un décès ou une séparation difficile à accepter? Vous avez besoin d'en parler, de trouver un sens...
  • Vous voulez apprendre à vous aimer plus, découvrir vos forces et ressources tout en respectant vos limites?
  • Vous avez une décision difficile à prendre et vous tournez en rond sans pouvoir faire un choix?
  •  Vous cherchez à retrouver l'équilibre après un changement, une nouvelle inattendue?
  • Votre enfant ou votre adolescent semble éprouver des difficultés dans ses relations personnelles?

 

Ce ne sont que quelques exemples de besoin d'accompagnement... Si vous ressentez le désir ou le besoin d'être supporté avec sensibilité et professionnalisme, il sera à votre avantage de consulter un intervenant de votre choix...

 

 

info@kathleenlavigne.com

Bureau à Sainte-Thérèse et à Prévost

 J’émets des reçus en naturopathie (Membre RITMA) qui sont couverts par la plupart des compagnies d’assurances, mais également des reçus d’impôts au besoin.

La Thérapie en Relation d'Aide (vs la psychothérapie)

La thérapie en relation d'aide est un soutien offert par un spécialiste de la relation dans le cadre d'un accompagnement thérapeutique. Basée sur l'application de principes relationnels, elle vise le mieux-être et le développement de la personne par la prise de conscience et la transformation des affects. Élaborée à la lumière d'approches humanistes reconnues, la relation d'aide se distingue de la psychothérapie en axant son intervention sur ce qui se déroule dans la relation aidé-aidant plutôt que sur l'interprétation et le traitement d'une pathologie.

 

Accompagnement par l'ANDC (comme type d'approche)

L'approche non directive créatrice a été créée par Colette Portelance dans les années 80. Cette approche qui s'applique à tous les types de relation d'aide est une approche relationnelle, de nature affective, qui se déroule dans un cadre professionnel.

Approche humaniste, centrée sur la personne de l'aidé et sur celle de l'aidant, l'ANDC se distingue surtout par le fait que l'accent est mis sur le processus relationnel, permettant à l'aidé de vivre une expérience relationnelle saine, positive et authentique, dans le respect des rôle de chacun. Fort de cette expérience relationnelle respectueuse de sa nature profonde qui sera ajoutée à son bagage, l'aidé aura de nouveaux repères pour se construire une vie satisfaisante et correspondant à ses besoins, ses limites, ses zones de sensibilité.

*Définition de l'ANDC  par la Corporation Internationale des Thérapeutes en Relation d'Aide du Canada, 

www.citrac.ca

  

Comment se déroule une thérapie par l'ANCD? 

3

La relation d’aide par l’ANDC est une intervention de soutien et d’accompagnement de qualité qui permet à l’aidé de s’exprimer sur ses difficultés et sur ses aspirations et d’être guidé vers son mieux-être.

Elle favorise le développement de l’amour de soi, du respect de soi et de la confiance en soi. Elle favorise également l’épanouissement de la créativité, le cheminement vers l’autonomie et la liberté d’être, dans le respect du rythme de progression des étapes de son évolution, de sa croissance et de son autocréation. Elle procure des moyens pour améliorer considérablement ses relations affectives familiales ou autres.

Elle vise le développement du pouvoir sur soi, l’actualisation de soi et l’amélioration des habiletés relationnelles, par, entre autres, une meilleure connaissance de soi, un éclairage sur les fonctionnements personnels et relationnels qui créent des obstacles à l’épanouissement, par le développement des ressources et des forces, par la responsabilisation.

La démarche de relation d’aide par l’ANDC ne se fait pas dans un climat de confrontation ni de provocation, mais dans une atmosphère de respect de soi et de respect des autres, d’écoute empathique et d’authenticité, qui se caractérise par la présence chaleureuse du TRA,thérapeute en relation d’aideMD.

Une démarche avec cette approche permet aux aidés de prendre leur vie en main, de ne plus laisser la barre aux autres et de ne plus se laisser balloter par les évènements, bref d’être responsable de leur propre bonheur.

*Définition de l'ANDC  par la Corporation Internationale des Thérapeutes en Relation d'Aide du Canada, 

www.citrac.ca

 

Protection du public et de la pratique de la psychothérapie

 

En 2012, le gouvernement du Québec a mis en place le projet de loi 21 (loi 28) qui encadre maintenant la pratique de la psychothérapie. Cette loi vise  à définir le champs d'exercice  de plusieurs professions de la santé mentale et des relations humaines.  Certaines activités sont maintenant réservés aux membres de certains ordres professionnels et assure la protection du public en confiant certains actes pouvant créer préjudices aux professionnels qualifiés pour les exercer. Elle n'empêche pas les spécialistes qui NE pratiquent PAS la psychothérapie d'exercer dans leur domaine respectif.

 

En définissant certaines interventions qui se rapprochent de la psychothérapie comme la relation d'aide et l'accompagnement de soutien, elle reconnait le champ de compétence et l'expertise, entre autres, des TRA, Thérapeute en relation d'aide. En d'autres mots, les Thérapeutes en relation d'aide sont habilités à accompagner les difficultés relationnelles et situationnelles qui ne sont pas des troubles de santé mentale. Ils ne traitent pas les pathologies comme les psychologues et les médecins mais aident leurs clients à trouver des ressources pour transformer les insatisfactions et difficultés dans leur vie personnelle et professionnelle.